Observatoire de la pousse de l'herbe : ça redémarre

29/03/2019 10:42

Les premières mesures d’herbe de l’année 2019 montrent des résultats prometteurs pour le démarrage de la saison d’herbe. La croissance de la semaine passée s’est élevée à 32 kg MS/ha/j.

Les hauteurs d’herbe moyenne à 6,9 cm sont déjà élevées pour l’époque. L’enjeu sera d’effectuer un déprimage de qualité avec des hauteurs de sortie proches de 4 cm dans les parcelles portantes. Il permettra d’avoir des prairies feuillues pour les prochains cycles et non des prairies avec des gaines déjà développées, peu propices à un bon niveau d’ingestion.
Pour booster le rendement annuel d’herbe, le hersage systématique en début de saison n’est pas la clé. Plusieurs études ont montré un effet nul voire négatif dans la majorité des cas. Le hersage sera utile ponctuellement pour des sols compactés en fin d’année ou encore pour des parcelles de fauche marquées par de nombreuses taupinières pour limiter le futur salissement du fourrage.
En parallèle, les RGI sont développés dans certains secteurs (>2 t MS/ha récoltables). Les épis sont observés à plus de 10 cm, signe d’une baisse rapide de la qualité à venir. Les créneaux favorables annoncés de cette semaine devraient
permettre de faucher les dérobées les plus avancées. En ensilage, l’objectif de la chaîne de récolte est d’obtenir un fourrage à 35 % MS en 24 - 36 h grâce à un séchage rapide avec, entre autres, des hauteurs de fauche à 7-8 cm et une fauche à plat (avec ou sans conditionneur). La contamination du fourrage doit également être limitée : hauteurs de fauche élevées et réglages du matériel limiteront l’introduction de terre.

Émilie TURMEAU

Référente Herbe

Télécharger Au fil de l'herbe du 22 mars 2019

Revenir