Mon maïs est-il acidogène ?

L'ensilage de maïs est riche en amidon. Mais comment cet amidon se dégrade-t-il dans le rumen ? La Rumen Amidon Dégradabilité apporte la réponse.

La Rumen Amidon Dégradabilité est une nouvelle analyse rapide et précise proposée par Elvup sur AgriNIR™ et X-NIR™. Elle combine deux critères : la DT Amidon et la vitesse de dégradation de cet amidon dans le rumen. Plus l’amidon du maïs se dégrade vite et fortement dans le rumen, plus il sera acidogène !

Or tous les ensilages de maïs n'ont pas les mêmes caractéristiques. Le total dégradé ou DT (dégradabilité théorique) varie de 60 à 95 % en 24 h suivant les maïs. Pour mémoire, ce critère impacte le calcul des PDIE. Quant à la vitesse de dégradation, les écarts sont encore plus grands : de 10 à 60 % de l’amidon sont dégradés au bout de 4 heures. À plus de 50 %, le risque acidose est fort si la part de maïs ensilage est importante dans la ration. À moins de 30 %, les bactéries du rumen risquent de manquer d'énergie.

La Rumen Amidon Dégradabilité fournit ainsi une donnée importante pour bien choisir la complémentation énergétique (lente ou rapide, fibres importantes ou pas) et éviter les déséquilibres métaboliques.

C'est la première fois que ce critère est mesuré en France. Jusqu'à maintenant, le nutritionniste disposait seulement de la DT Amidon calculée, donnée moins précise. Comme l'analyse est réalisée sur l’AgriNIR™ ou le X-NIR™, les résultats sont immédiats, sans préparation d’échantillon.

 

Vitesse de dégradation de l'amidon

vitesse dégradation amidon